medecine chinoise

La médecine chinoise : une thérapie moderne pour stimuler l’énergie

Transmise de génération en génération, la médecine chinoise alliant massage, acupuncture et pharmacopée a les voiles dans le dos. Elle dépasse même les frontières de son pays natal et conquiert le monde entier. Mais de quoi s’agit-il vraiment ? Cet article fait un tour d’horizon sur cette technique thérapeutique !

Qu’est-ce que la médecine chinoise ?

Il s’agit d’une pratique traditionnelle fortement ancrée dans la culture chinoise. Elle se repose notamment sur l’énergie vitale appelée « Qi » En clair, la médecine chinoise est un ensemble de théories et de techniques concernant l’être humain et sa santé. Selon cette méthode thérapeutique, les maladies résultent d’un déséquilibre énergétique et de certains blocages. Aussi, pour traiter tout dysfonctionnement, il faut rétablir l’harmonie du corps en s’appuyant sur les flux énergétiques. Cette médecine traditionnelle se base également sur le concept de cinq éléments, dont le feu, le bois, l’eau, le métal et la terre.

La médecine chinoise veut que le fonctionnement du corps humain se base sur la symbiose de deux principaux éléments, à savoir le yin et le yang, qui correspondent respectivement au corps physique et matériel, et à l’immatériel et l’énergie. Aussi, pour équilibrer ces deux forces complémentaires, cette technique met en œuvre cinq disciplines. Premièrement, l’acupuncture consiste à appliquer sur les points d’acupuncture des aiguilles relativement fines dans le but de rétablir la circulation énergétique au sein des méridiens. Deuxièmement, le massage traditionnel vise à améliorer la circulation énergétique. Troisièmement, la pharmacopée permet de traiter les maladies via une combinaison de substances végétales, minérales et animales. Quant à l’exercice physique, c’est une gymnastique de l’organisme consistant à pratiquer des mouvements lents et des exercices respiratoires. Enfin, la diététique se repose sur la qualité intrinsèque des aliments au lieu de leur valeur nutritionnelle.

Quels sont les bienfaits de cette technique thérapeutique ?

Ayant comme principal objectif de prévenir les différents problèmes de santé, la médecine chinoise permet également de soigner la plupart des maladies ponctuelles ou chroniques. Elle s’utilise pour traiter, entre autres, les troubles cutanés, neurologiques, génitaux, musculosquelettiques, respiratoires ou hormonaux. Dans ce cas, il faut consulter un praticien médecine chinoise. Son rôle est d’aider le malade à se détendre et de lui offrir un soin sur-mesure. De plus, cette technique est une bonne aide pour remédier à divers problèmes, dont le stress, la fatigue ou encore la dépression.

De par ses différents éléments, la médecine chinoise permet de restaurer la vitalité et aussi d’optimiser la diététique. L’un des avantages de recourir à cette méthode est d’ailleurs qu’elle n’utilise pas des médicaments issus des laboratoires. Effectivement, elle est basée sur des pratiques naturelles. De ce fait, les traitements préconisés proviennent des plantes médicinales et d’écorces d’arbre. Par ailleurs, cette technique thérapeutique tient compte des liens entre les organes, les saisons et les émotions pour prévenir les dysfonctionnements, l’homme étant le produit de la terre, du ciel, et par conséquent, façonné selon les grands cycles de la nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *